Les légumes perpétuels sont économiques et durables. En plantes vivaces ou à tubercules, ils restent en place plusieurs années de suite et ne nécessitent que peu de soins. Ils sont privilégiés pour créer un potager durable, écologique et pour la permaculture. En plus d’offrir un rendement pour un minimum d’attention, ces légumes proposent des saveurs oubliées, méconnues et originales, qui incitent à la découverte. On vous explique ce que sont ces légumes perpétuels et comment les cultiver dans votre potager.

Que sont les légumes perpétuels ?

Des légumes durables

artichaut legume perpetuel
Artichaut

Les légumes perpétuels sont des plantes durables. Ils peuvent rester en place dans votre potager pendant plusieurs années. En plus, ils ne demandent que très peu de soin de votre part ! Vous n’avez pas besoin de semences ou de nouveaux plants chaque année, les légumes perpétuels se tiennent tout seuls dans le potager, ou se reproduisent sans aide extérieure. Ainsi, vous n’avez pas besoin de les cultiver en grande quantité pour ensuite les stocker en hiver. Contrairement aux potagers classiques, vous pouvez cueillir vos légumes quand vous en avez besoin, tout au long de l’année.

Les deux sortes de légumes perpétuels

Les légumes perpétuels sont de deux sortes : en plantes vivaces et rustiques, et en plantes à tubercules (ou à bulbes). Les vivaces restent en place sur plusieurs années tandis que celles à tubercules se reproduisent tous les ans. Il est important de laisser quelques bulbes ou tubercules pour que ceux-ci puissent se reproduire. Suivant la plante et les conditions de culture, un légume perpétuel tient entre 5 et 10 ans dans le potager. En fait, ces légumes sont des sortes de plantes sauvages (rustiques), qui résistent très bien aux maladies et aux parasites. D’ailleurs, ils sont si résistants et ils demandent si peu de soins qu’ils peuvent proliférer plus que nécessaire… C’est le cas du topinambour, de l’ail des ours, du raifort ou de la livèche du potager.

Les principales espèces de légumes perpétuels

Les espèces vivaces

rhubarbe legume perpetuel
Rhubarbe

Voici les principales espèces de légumes vivaces et perpétuels :

  • l’ail des ours ;
  • l’artichaut ;
  • le basilic perpétuel ;
  • le cardon ;
  • le céleri perpétuel – la livèche ;
  • le chénopode bon-Henri (épinard perpétuel) ;
  • le chou perpétuel d’Aubenton ;
  • la ciboule Saint-Jacques (échalote perpétuelle) ;
  • l’oignon rocambole ;
  • l’oseille :
  • le poireau perpétuel ;
  • la rhubarbe ;
  • la roquette vivace.

N’oubliez pas de préparer un joli nid douillet à vos légumes vivaces pour qu’ils puissent s’y épanouir pendant plusieurs années. Vous pouvez ajouter un peu de compost au printemps, pour les aider à croître.

Les espèces à tubercules

topinambour legume perpetuel
Topinambour

Ces types de légumes ne sont pas réellement “perpétuels”, mais ils se reproduisent tous les ans si on conserve quelques bulbes ou tubercules dans le potager. De cette manière, ils peuvent vous offrir des récoltes sur plusieurs années. Voici les principales espèces de légumes perpétuels à tubercules ou à bulbes :

  • l’ail éléphant (ail géant ou ail d’Orient) ;
  • la capucine tubéreuse (semblable à la pomme de terre) ;
  • les crosnes (semblable à la menthe) ;
  • l’oca du Pérou (semblable à la pomme de terre) ;
  • la poire de terre ; à ne pas confondre avec la pomme de terre;
  • le topinambour.

Certains légumes sont annuels ou bisannuels. Puisqu’ils se ressèment seuls, sans aide du jardinier, ils sont considérés comme des légumes perpétuels (comme l’amarante, la bette ou la tétragone cornue).

Comment cultiver des légumes perpétuels ?

crosnes legume perpetuel
crosnes

Bien choisir l’emplacement

La culture des légumes perpétuels est simple. Mais il est important de soigner leur emplacement et la plantation. Vous pouvez créer votre potager en pleine terre ou bien dans des carrés potagers. L’exposition doit être ensoleillée et non loin de votre résidence, pour pouvoir venir les cueillir fréquemment. Une fois que vos légumes sont bien plantés, ils repoussent chaque année, sans difficulté. Plus besoin de préparation du sol, de semis, de repiquage, etc. Nous vous conseillons de créer votre potager perpétuel, sans mélanger les autres légumes et les autres plantes qui nécessitent plus de soins et d’entretien. En effet, les légumes perpétuels ne nécessitent pas de système de rotation, contrairement aux légumes classiques.

Techniques pour cultiver les légumes perpétuels

Une fois vos légumes perpétuels regroupés à part, vous avez besoin de préparer la mise en terre, qui n’est à faire qu’une seule fois ! Vous devez désherber le sol (avec une bâche ou arrachage manuel des mauvaises herbes), l’aérer avec une grelinette pour que les racines puissent s’enfoncer en profondeur, apporter un compost (si possible fait maison ou un amendement organique) et respecter la distance entre les différents légumes. Vous pouvez, une fois par an (au printemps), apporter un peu de compost pour stimuler la pousse de vos légumes.

Vous trouverez des semis ou des graines de légumes perpétuels à partir de magasins de vente en ligne, dans des boutiques physiques ou lors de foires bio. Les légumes perpétuels sont les petits chouchous des potagers durables : ils sont économiques, durables (certains restent jusqu’à 10 ans !), ils demandent peu d’attention et rappellent des saveurs oubliées et originales.

Romain
Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.