Vous êtes de ceux qui pensent que cultiver des céréales au jardin relève de l’impossible? Pour vous, les céréales requièrent de grandes superficies et des outils bien spécifiques? Détrompez-vous. Il est désormais temps de démonter les mythes actuels, pour faire revenir les céréales au jardin et donner un nouvel aspect à vos espaces extérieurs.
Avec environ 3 à 4 mètres carrés de parcelle dédiée, pas plus, vous avez suffisamment d’espace pour y cultiver des céréales. Côté outil, prévoyez un sécateur efficace et un ventilateur pour bien séparer le grain de son enveloppe. C’est tout. Des céréales, comme le blé, le froment, ou encore le colza, se prêtent d’ailleurs particulièrement bien à l’exercice. Vous avez envie de vous y mettre? Voici nos conseils pour semer et récolter vos céréales préférées au jardin.

Cultiver et récolter le blé dur au jardin

cultiver semer céréales au jardin potager

Semer le blé dur

Le blé dur (triticum durum), reconnaissable à son aspect rigide et anguleux (en opposition au blé tendre), est principalement utilisé dans la préparation de la semoule et des pâtes. La plupart des variétés de blé dur se sèment en octobre, alors que l’automne offre un climat humide et des températures encore clémentes. Certaines d’entre elles, surnommées «blé dur de printemps», se sèment au mois de mars.

Avant de commencer le semis, il est nécessaire de préparer le sol en amont, à l’aide d’une bêche puis d’un désherbant. Vous pouvez, par exemple, vous servir d’un désherbage pour céréales afin d’éliminer toutes les mauvaises herbes susceptibles de perturber la bonne croissance du blé.

Semez vos graines de blé dur en laissant un espace de 3 centimètres entre chaque graine. Enterrez les graines à environ 2 cm dans la terre. Entre chaque ligne de semis, prévoyez également une séparation de 12-14 cm. Si vous ne savez pas où trouver des graines de blé ou de céréales, sachez que vous pouvez accéder en quelques clics à la vente de semences en ligne sur des sites spécialisés comme Ternoclic par exemple.

Récolter le blé dur

Lorsqu’il est semé à l’automne, le blé dur a le temps de germer et de développer un système racinaire adapté aux conditions climatiques particulièrement rigoureuses de l’hiver. Dès mars-avril, vous verrez apparaître les tiges de blé, lesquelles pourront croître jusqu’à 1 mètre de haut. Au mois de juin, l’épi de blé dur commence à apparaître et les grains à prendre forme. Attendez la mi-juillet pour commencer la récolte, lorsque l’épi et les grains sont arrivés à maturité.

Cultiver et récolter le froment au jardin

cultiver semer céréales au jardin potager

Semer le froment

Le froment, ou blé tendre (triticum vulgare), est la céréale de base dans notre alimentation. On le retrouve dans de nombreux produits de la vie courante, que ce soit la farine, le pain, les biscuits ou encore les barres de céréales, mais aussi dans l’alimentation des animaux d’élevage. Au même titre que le blé dur, le blé tendre se sème à l’automne, alors que le froid n’a pas encore véritablement fait son apparition. Certaines variétés «de printemps» se sèment, elles, au mois de mars.

Le semi du blé tendre est en tout point similaire à celui du blé dur. Aussi, veillez à bien bêcher et désherber la terre en amont, afin d’éviter l’apparition de mauvaises herbes potentiellement néfastes pour la bonne croissance de vos graines. Semez vos graines tous les 3 cm, en les enterrant d’environ 2 cm dans le sol. Laissez un espace d’environ 12-14 cm entre chaque ligne de semis.

Récolter le froment

Comme pour le blé dur, le froment se développe en hiver et au printemps, pour atteindre sa maturité au milieu de l’été. Vous pourrez ramasser vos grains de blé à la fin juillet, lorsque la tige devient sèche et que l’épi se recourbe vers le sol. Pour séparer les grains de blé tendre de leur épi, malaxez délicatement l’épi à l’aide de vos doigts, depuis la base jusqu’au sommet. Si vous avez de grandes quantités à récolter, une autre option consiste à envelopper les épis dans un drap propre et à taper l’ensemble avec un bâton, sans forcer. Ouvrez ensuite le drap. À l’aide d’un sèche-cheveux, vous pourrez facilement séparer les grains (plus lourds) du reste des éléments (paille, épis, résidus divers, …).

Cultiver et récolter le colza au jardin

cultiver semer céréales au jardin potager

Semer le colza

Le colza (brassica napus) est principalement utilisé dans l’alimentation des animaux d’élevage, grâce à sa richesse en protéines, mais on le retrouve également comme engrais. Depuis plus récemment, son huile est aussi couramment récoltée pour la fabrication d’un tout autre type de produits: les biocarburants. De la même façon que le blé, le colza se sème à l’automne, pendant le mois d’octobre.

cultiver semer céréales au jardin potager

Pour réaliser votre semis du colza, veillez à préparer le sol en bêchant et désherbant la surface à couvrir. Puis, déposez les graines, en maintenant un espace de 6 cm entre chacune d’entre elles. Enterrez-les à environ 2 cm dans la terre. Laissez également un espace de 15 cm entre chaque ligne de semis.

Récolter le colza

cultiver semer céréales au jardin potager

À l’instar du blé (tendre et dur), le colza profite de l’hiver pour développer son système racinaire et se développer, une petite touche de feuilles vertes se formant alors en surface. Dans le courant du mois de mars, la tige de colza commence à croître, pouvant atteindre jusqu’à 1 mètre de haut. Fin avril, c’est la floraison: votre colza se pare de petites fleurs jaunes, ce qui sera du plus bel effet dans votre jardin. Il faudra attendre le plein été, soit la fin du mois de juillet, pour pouvoir récolter vos graines de colza. Pour vous aider à les protéger durant leur croissance, n’hésitez pas à utiliser un peu de fongicide naturel pour céréales.

Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.