L’achat d’une piscine tubulaire est plus qu’un simple luxe pour la famille. En effet, celle-ci ouvre la porte à des journées d’été agréables et relaxantes, ainsi qu’à des fêtes amusantes en famille ou entre amis. Son achat peut être un processus délicat, car il ne s’agit pas d’un produit que vous pouvez simplement acheter et positionner à la va-vite dans le jardin.

Comment installer une piscine tubulaire chez soi ?

Les facteurs à considérer avant d’installer sa piscine tubulaire

piscine tubulaire installation

Avant toute chose, il y a quelques éléments à considérer préalablement à l’installation d’une piscine tubulaire. En prenant un peu de temps pour planifier la mise en place, vous pourrez réaliser cette tâche avec plus de facilité, et surtout éviter de vous faire surprendre.

Trouver le bon emplacement

Premièrement, une piscine tubulaire a besoin d’être positionnée sur une zone plane, mais d’autres facteurs entrent également en compte lors du choix de l’emplacement. Voici quelques points à étudier de plus près lors de la sélection de l’emplacement :

  • La zone est-elle exempte d’arbres ou de beaucoup de verdure ? Si les arbres sont en surplomb, votre piscine sera généralement remplie de feuilles et de petites branches. Par ailleurs, pendant une tempête, une grosse branche peut tomber et l’endommager.
  • Le sol est-il plat ? Un sol plat est extrêmement important pour stabiliser les piscines hors sol. Si le sol est bosselé ou présente des irrégularités, vous devrez le niveler et le compacter avant d’installer votre structure pour éviter tout désastre à l’avenir.
  • Offre-t-il une certaine intimité ? Ce n’est pas vraiment un facteur décisif essentiel, cependant la plupart des propriétaires préfèrent avoir un peu d’intimité lorsqu’ils se baignent dans leur jardin.
  • Est-il proche des conduites d’eau et des prises électriques ? Vous vous épargnerez bien des tracas si vous vous placez non loin de ceux-ci, car ils assurent le bon fonctionnement de votre piscine. Évitez néanmoins d’être trop proche des installations électriques par mesure de sécurité.

Nous recommandons par ailleurs de choisir un emplacement à au moins 3 mètres de votre logement, afin de protéger votre maison contre les dégâts des eaux.

Sélectionner le sol adapté

Gardez à l’esprit que votre installation doit être positionnée sur un sol stable. Votre pelouse n’est pas la fondation la plus stable et la terre peut rapidement se déplacer lorsqu’il pleut. Vous pouvez potentiellement mettre beaucoup de choses différentes sous votre installation pour la stabiliser.

  • Dalle en béton : une option de stabilisation populaire, car elle dure très longtemps et offre un sol complètement plat.
  • Le sable : il s’agit d’un matériau qui peut être utilisé pour stabiliser votre structure. Le poids de celle-ci s’appuiera sur le sable, créant ainsi une base relativement solide.
  • La mousse : bien que le matériau soit léger et facile à installer, son utilisation offre un support solide.

Quelle taille choisir pour la structure ?

installer piscine tubulaire chez soi

De nombreuses dimensions existent, comme en témoigne la large gamme de piscines tubulaires de chez Bricomarché par exemple. Et bien que les piscines tubulaires soient agréables, elles restent imposantes. La plupart des personnes ne souhaitent pas que la structure occupe tout le jardin. De ce fait, il est conseillé de laisser au minimum la moitié de l’espace libre pour d’autres activités.

Pour déterminer la taille qui convient le mieux, vous devrez mesurer votre terrain et avoir une idée de l’espace dont vous disposez. Pour les piscines circulaires, il vous suffit de connaître le diamètre, mais pour les formes ovales vous devrez mesurer la longueur et la largeur.

Conseil pour les piscines : dans la mesure du possible, choisissez-en une ronde. Elles sont supérieures en termes de résistance des parois, car la pression de l’eau est égale en tous points, alors qu’une piscine ovale a une pression d’eau inégale sur les extrémités arrondies.

En raison de l’inégalité de la pression de l’eau, les structures ovales nécessitent des renforts supplémentaires pour les soutenir, ce qui les rend plus chères. Par ailleurs, une forme ronde permet de contenir une quantité d’eau plus importante.

Les bons conseils afin d’entretenir l’eau de sa piscine tubulaire

Vous voudrez tester votre eau au moins une fois par semaine. Il existe une grande variété de kits d’analyse différents, tels que les bandelettes pH et les systèmes entièrement automatisés qui surveillent l’eau en permanence.

Vous devez surveiller chaque semaine les trois valeurs suivantes : le pH, l’alcalinité et le chlore.  Pour une piscine à base de chlore, vous devez maintenir le pH entre 7,2 et 7,8, l’alcalinité entre 80 et 120 et le niveau de chlore entre 1,5 et 3.   Ces niveaux assureront une bonne désinfection de votre eau et la garderont claire et propre.

Les problèmes d’eau les plus courants avec les piscines hors sol sont l’eau verte ou trouble. Une eau verte indique la présence d’algues et nécessite généralement un traitement choc avec une forte dose de désinfectant (chlore ou brome).

L’eau trouble quant à elle peut être causée par de nombreux facteurs, mais on l’observe généralement après le traitement choc d’une piscine. En respectant les valeurs mentionnées précédemment, vous devriez éviter l’apparition d’algues, et donc les traitements chocs qui provoquent l’eau trouble.

Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.