La plupart des plantes du jardin ont besoin d’être fertilisées. A l’exception de certaines plantes graminées ou de la glycine, la plupart des plantes du jardin nécessitent d’être fertilisées. Mais la manière de fertiliser le sol peut considérablement varier selon de s’il s’agit de fertiliser des plantes potagères, des fleurs ornementales ou des plantes de verger.  Les besoins en éléments nutritifs ne sont pas les mêmes pour toutes les plantations.

Comment bien fertiliser les plantes ? Quel engrais leur donner ? Faisons le point sur les différentes méthodes de fertilisation des plantes au jardin.

Pourquoi et comment faut-il fertiliser les plantes du jardin ?

engrais pour fertiliser les plantes du jardin

Fertiliser certains plants de son jardin est indispensable pour assurer une bonne croissance et un bon développement aux plantes. Mais savez-vous pourquoi ? Un sol fertilisé encourage l’activité microbienne sous la terre ce qui contribue à assurer la croissance des plantes. De plus, l’apport d’amendement apporte les minéraux utiles au maintien de l’équilibre du sol et stimule l’enracinement sous terre. Le compost et les éléments naturels sont à privilégier, comme la paille, le fumier, les feuilles mortes, les engrais verts ou encore les cendres de bois. Lorsque l’on apporte de la matière organique au sol, elle met du temps à se décomposer, mais la plante est nourrie et alimentée peu à peu sans être surchargée. En d’autres mots, elles puisent directement au sol ce dont elle a besoin en matière d’éléments nutritifs.

En parallèle, il est aussi intéressant d’apporter certains engrais aux plantes pour continuer d’ enrichir la terre.  En apportant de l’azote, du phosphore, du potassium, du calcium, du magnésium, du soufre, à la terre, vous maintenez la fertilité de votre potager et le bien-être de vos plantes.  Vous contribuez même à protéger ces dernières des attaques extérieures (parasites, intempéries, etc.).

D’ailleurs, lorsqu’une plante va mal (qu’elle jaunit, se flétrit ou se détériore), il est probablement possible qu’elle n’ait pas suffisamment d’éléments nutritifs pour se développer. Les plantes au feuillage décoratif, par exemple, ont besoin d’azote pour développer leurs tiges et leurs feuilles.

Utiliser les bons fertilisants et les bons engrais

engrais

Avant d’apporter du fertilisant et de l’engrais à ses plantes ou son sol, il faut toujours se renseigner. Comme nous le disions plus haut, certaines plantes n’ont pas besoin d’être fertilisées. Mais la plupart ne pourront pas s’en passer notamment si votre terrain est en friche.

Pour les fleurs et les arbres

Par exemple, pour les arbres, arbustes et fleurs de votre jardin, il sera important d’apporter un fertilisant au cours du printemps pour favoriser la floraison. Les plantes vivaces, quant à elles, comme le rosier, sont des plantes très gourmandes et bénéficieront pleinement d’un apport en phosphore pour mieux se développer.

Même chose pour les plantes en pot au jardin ou certaines plantes annuelles comme les pétunias, qui auront aussi besoin de phosphore et de potasse sous forme d’engrais liquide ajouté à l’arrosage.

Quant aux arbres fruitiers, ils jouissent d’une floraison plus abondante quand ils ont bénéficié de potasse.

Pour le potager

Au potager, plus la terre est fertile et plus vous obtiendrez de beaux légumes gourmands. En automne, l’apport d’engrais verts à ses sols prépare la terre à accueillir les plantations du printemps. Le système racinaire sera d’autant plus efficace lorsque le sol a bien été amendé en amont. C’est un réel soutien pour les végétaux de bénéficier d’un peu d’engrais riche en potasse ou en phosphore.

Certains légumes comme la tomate ont même besoin d’un apport supplémentaire avec un arrosage au purin d’ortie tous les 15 jours par exemple.

Fertiliser les arbres fruitiers

Fertiliser les arbres fruitiers permet d’encourager le développement des fruits. Plusieurs types de fertilisants peuvent être utilisés, notamment le compost, le purin d’ortie ou le purin de consoude. On peut également utiliser de la cendre de bois de cheminée pour nourrir le sol en potasse.

Avant de choisir votre fertilisant et votre engrais, il convient donc de vous renseigner sur les plantes que vous souhaitez nourrir. Qu’il s’agisse de légumes, de fruits, d’arbres ou de fleurs, ils n’auront pas exactement tous les mêmes besoins. La solution des engrais verts et du compost est toujours à envisager car elle favorise la vie microbienne et donc le développement de l’apport nutritif de la plante à son rythme.

Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.