Manger en extérieur de délicieux petits repas confectionnés grâce à son nouveau barbecue est un plaisir de l’été partagé par de nombreux Français. Mais comment concilier barbecue et mode de vie écologique ? Un barbecue éco-responsable est-il possible ? Si le barbecue est polluant, il existe des astuces pour réduire son impact sur l’environnement et pour profiter de vos repas avec votre famille ou vos amis, en rejetant moins de CO2 et en limitant l’utilisation des produits chimiques ou des ustensiles en plastique. Voici nos conseils.

Éviter les barbecues au charbon de bois

Éviter les barbecues au charbon de bois

Dans l’idéal, pour profiter d’un barbecue éco-responsable, il est recommandé de ne pas utiliser de charbon de bois. En effet, il est reconnu que le charbon de bois rejette dans l’air du dioxyde, du monoxyde de carbone et des particules fines. Pour l’environnement, la cuisson au barbecue (qui fonctionne au charbon de bois) est une pratique nocive. Mais ce mode de cuisson est aussi mauvais pour la santé ! Les aliments contiennent alors des substances toxiques, probablement cancérigènes (les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, que vous retrouverez souvent notées HAP).
Il existe des alternatives au charbon de bois, comme le barbecue au gaz ou le barbecue électrique. Malheureusement, le barbecue électrique est très énergivore… La meilleure alternative est le barbecue au gaz qui rejette 500 fois moins de particules et 100 000 fois moins de HAP qu’un barbecue au charbon de bois !

Choisir du charbon de bois non traité

Si vous avez déjà un barbecue au charbon de bois et qu’il est compliqué pour vous de changer de barbecue en ce moment, nous vous conseillons d’utiliser du charbon de bois non traité, sans additif et de provenance française (charbon de “qualité restaurant”). Ce type de charbon de bois est approuvé NF. Quand on sait qu’un quart de la production de charbon de bois française est issue des traverses des voies ferrées qui sont ensuite traitées à la créosote et que ce produit est probablement cancérigène chez l’homme et est normalement utilisé pour traiter le bois des parasites…On n’a plus vraiment envie d’en acheter. Évidemment, cela n’est pas mentionné sur les sacs d’emballage de charbon de bois.

Cuire plus de légumes et de poissons

barbecue legumes poisson eco responsable

Notre dernier conseil pour faire un barbecue éco-responsable ? Faire cuire moins de viande, tout simplement. Si dans l’imaginaire collectif, l’image du barbecue est encore étroitement associée aux merguez, saucisses et autres morceaux de viande, il est possible (et recommandé) de faire cuire d’autres aliments, pour protéger la planète. Il suffit de réduire sa consommation de viande en ajoutant des brochettes de légumes, des tomates ou des aubergines grillées, ou bien du poisson ou des fruits de mer (avec modération ou issus de la pêche durable). N’hésitez pas à proposer des salades en accompagnement, notamment des légumineuses, pour compenser la réduction de viande cuite au barbecue. Sans oublier de privilégier les aliments biologiques, traçables et dont le processus de production a peu d’impact sur l’environnement.

Privilégier les emballages écologiques

Privilégier les emballages écologiques

Vous avez besoin d’emballages pour votre repas cuit au barbecue ? Que ce soit pour emporter votre déjeuner, donner quelques restes à vos amis ou pour stocker les restes pour le soir, les emballages sont indispensables. Exit les emballages en plastique, le papier aluminium ou autres. Pour que votre moment de plaisir en famille ou entre amis n’ait pas d’impact négatif sur l’environnement, n’oubliez pas d’utiliser des emballages 100 % recyclables et durables, par exemple des boites en carton kraft (il y en existe de toute sorte sur le site Ecobiopack). Vérifiez que les emballages produits soient neutres pour le climat et fabriqués à partir de matériaux durables, comme des matières premières végétales. Ces emballages sont souvent biodégradables afin de réduire au maximum toute pollution.

Ne pas utiliser d’ustensile en plastique

Vous le savez certainement, le plastique est partout et pollue énormément. Pour limiter l’utilisation du plastique (et surtout le plastique à usage unique), on vous conseille d’opter pour des couverts, des pailles, des verres, des assiettes (si vous faites un pique-nique, par exemple) des spatules et autres ustensiles en bois, en bambou, en carton ou en métal. Les ustensiles réutilisables sont à privilégier. C’est une habitude très facile à prendre et qui ne coûte pas plus cher !

Oublier les allume-feu

Pour profiter d’un barbecue éco-responsable, dites adieu aux allume-feu. Ils sont à la fois dangereux, car un retour de flamme est toujours possible, mais aussi toxiques. Si vous utilisiez jusqu’ici de l’alcool à brûler ou de l’hydrolysat de pétrole, sachez que leur combustion est toxique pour l’air et pour les aliments. Les allume-feu en gel ou en cube sont également connus pour libérer des substances toxiques
Nous vous conseillons d’utiliser des allume-feu fabriqués à partir de bois recyclé, du papier journal (la bonne méthode à l’ancienne), des bouchons de liège imprégnés de cire ou de bougie ou du petit bois sec (séché au minimum 2 ans avant son utilisation).

De nombreux Français ont décidé de passer au barbecue éco-responsable, pour limiter leur impact sur l’environnement et réduire la pollution de leur appareil de cuisson, alors pourquoi pas vous ? C’est possible en suivant nos 6 conseils : éviter le charbon de bois ou utiliser du charbon de bois non traité, ne pas utiliser de plastique, opter pour des emballages durables et recyclables, bannir les allume-feu et cuire moins de viande, quand c’est possible.

Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.